BrigittePare

Brigitte Paré

Conseillère en transfert, Centres régionaux d’établissement en agriculture du Québec (CREA)

Portrait de la situation du transfert d’entreprises acéricoles

En plus de la complexité du transfert de l’entreprise familiale,  on doit composer avec des particularités en acériculture.  Le processus nécessite de la planification et de la communication. Quels sujets aborder avec la relève et comment la préparer au transfert?  Quelles sont les conditions favorables  au transfert de l’entreprise? Et en quoi  consistent les étapes qui mènent à la réussite du transfert? Brigitte Paré fera la lumière sur le sujet!

Gilles Belley

Responsable du service à la clientèle, Ecocert

La production du sirop d’érable certifiée biologique: C’est pas si compliqué!

Une mise à jour sur les normes canadienne de production biologique de sirop d’érable et une clarification des mythes les plus souvent entendus.

logo_ecocert

dave chapeskie

Dave Chapeskie

Directeur général, International Maple Syrup Institute (IMSI)

Le nouveau système international de classification du sirop

Dave Chapeskie nous décrira les principales dispositions du système international de classification du sirop d’érable, tel qu’il a été adopté par les gouvernements fédéraux du Canada et des États-Unis. Il nous présentera les avantages importants découlant de ces changements et leurs répercutions pour l’industrie acéricole. M. Chapeskie nous donnera les dernières mises à jour quant à l’adoption de ces nouvelles normes à l’échelle des États et des provinces.

J. Mark Harran 

Président, International Maple Syrup Institute (IMSI)

 

Falsification et fausse représentation du produit

L’industrie du sirop d’érable nord-américaine perd des millions de dollars au profit de produits se présentant comme du véritable sirop d’érable ou laissant entendre qu’ils en contiennent alors qu’il n’en est rien. Il est temps de mettre fin à ces pratiques frauduleuses. Ensemble, nous pouvons le faire!

On retrouve sur les tablettes de nombreux produits sans trace de véritable sirop d’érable qui laissent entendre au consommateur qu’il en contiennent, que ce soit par le nom, l’emballage ou la stratégie publicitaire. Pire encore certains sirops sucrés prétendent être du sirop d’érable pur sans en contenir du tout. L’International Maple Syrup Institute (IMSI) condamne ces pratiques, qu’elles soient intentionnelles ou non, et considère qu’elles doivent être restreintes, comme toute affirmation en publicité ou sur les étiquettes. La présentation de M. Harren soulignera des stratégies efficaces afin de s’attaquer à ce problème.

JMHarran

Yves Bois-Photo- 2

Yves Bois 

Directeur général, Centre ACER

SpectrACER : une innovation purement québécoise

Le SpectrAcer est une innovation très prometteuse qui permet non seulement de « goûter » les échantillons de sirop d’érable à l’aide de la lumière, mais de confirmer l’authenticité du produit.  Cette conférence du directeur général du Centre ACER, Yves Bois, présentera un bref historique du développement de la technologie, ses possibilités ainsi que des scénarios d’utilisation pour le classement du sirop d’érable en vrac.

Michael Farrell

Directeur, Centre de recherches Uihlein Forest, Université Cornell

Le potentiel des eaux végétales dans le marché des boissons fonctionnelles

Le marché des boissons fonctionnelles et des eaux végétales a explosé dans les dernières années. À la suite du développement rapide du marché international de l’eau de coco, plusieurs entreprises envisagent l’eau d’érable non plus comme la matière première pour la production de sirop, mais plutôt comme une boisson santé, naturelle, directement de l’arbre. D’autres entreprises trouvent des débouchés pour le filtrat, présenté comme une autre eau pure d’origine végétale. En plus de l’eau d’érable, d’autres eaux végétales apparaissent sur les marchés : bouleau, cactus, pastèque, artichaut, etc. Cette présentation fera un survol du marché des boissons fonctionnelles et abordera la façon dont les producteurs acéricoles peuvent se tailler une place dans ce marché émergeant.

Michael_Farrell_author photo mlf

DSC_0104_4

Dan Plamadeala

Fédération des producteurs acéricoles du Québec

 

Les avantages d’un programme de certification à la production et à la commercialisation d’eau d’érable. Certifiée NAPSI.

Un programme de certification permet d’établir et d’exercer le suivi des procédés à chacune des étapes de l’élaboration des produits et, par conséquent, la commercialisation de produits en respectant des standards de qualité précis et constants. Le programme de certification NAPSI établit la provenance et la qualité de l’eau d’érable, les méthodes de production et les caractéristiques pour chacun des produits qui portent le sceau de certification et permet d’assurer aux distributeurs et aux consommateurs que des mesures de contrôle strictes ont été mises en place à chaque étape de production afin d’offrir une eau d’érable Naturelle, Authentique, Pure, Stérile et Intégrale.

Ihor Soloviy

Professeur associé,  Université nationale de Foresterie d’Ukraine

 

L’utilisation de la sève de bouleau en Europe de l’Est: traditions et nouvelles perspectives

Cette présentation aborde les usages des eaux végétales en Europe de l’Est. La récolte et l’usage des sèves, principalement la sève de bouleau, sont restés une activité importante jusqu’à tout récemment, grâce à l’existence de grandes forêts de bouleaux dans la région. Ces bétulaies fournissent de nombreux produits forestiers ligneux et non ligneux. Le principal produit non ligneux extrait de ces forêts est l’eau de bouleau, qui est consommée pure, dans des boissons aromatisées ou encore comme boisson fermentée. La récolte d’eau de bouleau est partie intégrante de l’identité culturelle de la région. Malgré le déclin de cette activité dans les trente dernières années, l’industrie de l’eau de bouleau fournit encore des revenus aux entreprises forestières, aux communautés locales et à divers entrepreneurs. Lors de cette présentation, Dr Soloviy portera une attention particulière à l’histoire de cette industrie, mais également à la valeur nutritive de l’eau de bouleau, aux aspects technologiques de la récolte, aux tendances actuelles de la production, à la transformation, au commerce international et à la mise en marché.

IMG_2464

GenevièveCBeland29sept2015 no1

Geneviève Béland

Directrice Promotion, innovation et développement des marchés, Fédération des producteurs acéricoles du Québec

Les consommateurs de l’érable de demain

La Génération Y sera le principal moteur de croissance de l’économie au cours de la prochaine décennie. Qui sont ces consommateurs et quels sont leurs comportements et attentes envers l’industrie alimentaire ? Apprenez-en davantage sur cette cohorte et découvrez comment l’industrie de l’érable peut bénéficier de ce changement de garde grâce à cette conférence de Geneviève Béland, directrice à la promotion, innovation et développement des marchés à la Fédération des producteurs acéricoles du Québec

Gilbert Lavoie

Économiste conseil, Forest Lavoie Conseil

 

Production et potentiel d’exportations

Cette conférence a pour objet de :

  • présenter les données économiques sur la production et la consommation des produits de l’érable, dont les marchés d’exportations
  • mettre la table à la séance d’échange entre les exportateurs lors du panel qui suivra tout de suite après cette conférence.

Pour ce faire, les données présentées porteront sur l’historique et le potentiel de développement futur en regard de la production en Amérique du Nord et de la consommation d’ici et d’ailleurs. En concluant sur les défis de développement de marchés extérieurs, la conférence permettra de mettre la table pour les panellistes qui échangeront sur le potentiel et les stratégies de développement des marchés étrangers à privilégier.

gilbert lavoie

Conférences commanditées 

GouletLapierre

Jean-François Goulet – Les Équipements Lapierre

Responsable Marketing et R&D

Aller toujours plus haut avec son concentrateur et son évaporateur : La technologie HYPERBRIX

Le principal allié de l’acériculteur pour le contrôle de ses coûts est sans contredit le concentrateur. Sans cette technologie, utilisée depuis plus de 35 ans, les coûts des combustibles nécessaires à la cuisson du sirop d’érable seraient prohibitifs. En effet, c’est plus de 80% du volume de liquide qui est enlevé de la sève d’érable.

L’usage de membranes nous permet aujourd’hui d’aller encore plus loin, la technologie HYPERBRIX concentration peut enlever jusqu’à 95% du liquide à évaporer. Le concentré à 35 BRIX ainsi produit sera transformé en sirop sur un évaporateur HYPERBRIX spécialement conçu à cette fin. Grâce à la technologie HYPERBRIX, les coûts des combustibles sont alors réduits de façon spectaculaire

La présentation expliquera le fonctionnement des systèmes HYPERBRIX et fournira des données comparatives de coûts de production versus les méthodes conventionnelles.

André Picard

Agronome, Directeur du financement agricole et forestier, Financière agricole du Québec

Les programmes de financement de l’agriculture et de soutien à la relève agricole.

Le conférencier présentera les différents programmes de financement offerts aux entreprises agricoles québécoises ainsi que les programmes d’aide pour la relève administrés par La Financière agricole du Québec.

  • La Financière agricole du Québec
  • Nos produits de financement
  • Notre programme d’appui financier à la relève agricole
  • Quelques publications d’intérêt
  • Concours : Tournez-vous vers l’excellence!

Photo2015-financière agricolesite web

cdl-marc-andré

samuel beaulé

Marc-André Chabot et Samuel Beaulé

CDL Équipements

 

Le processus de développement chez CDL (2 cas succès) 

Le développement technologique chez CDL, une affaire d’équipe et d’écoute client. Le développement des produits et l’innovation sont au cœur de la réussite de l’entreprise. CDL présente des projets qui ont été développés et offerts dernièrement afin de répondre aux besoins de ses clients. CDL a mis à contribution plusieurs employés et clients afin d’assurer le succès. (Système de recirculation des osmoses CDL et les évaporateurs à la granule de bois).

Alain Lemieux et Henri-Paul Rousseau

Président, Epsilia et Propriétaire, Érablière La Coulée franche

La traçabilité : au cœur d’une commercialisation à valeur ajoutée pour les producteurs.

L’entreprise Epsilia est impliquée dans le domaine de la traçabilité agroalimentaire depuis 15 ans. Fidèle à sa réputation de chef de file dans ce domaine, Epsilia propose maintenant une solution de production et de vente axée sur la traçabilité pour le secteur acéricole. Cette suite logicielle modulaire a été développée avec la participation et l’expertise du producteur acéricole visionnaire « La Coulée Franche » afin d’offrir une solution qui répond adéquatement aux besoins des producteurs.

Cet outil permet à l’érablière d’avoir de façon informatisée la traçabilité complète des intrants à sa production, mais également la traçabilité complète du volet de la distribution. L’Érablière La Coulée Franche est donc en mesure de retracer quel client a acheté quel produit de quel lot de production, permettant ainsi une traçabilité complète. À notre connaissance, cette micro-traçabilité de la production acéricole est une première au monde.

Au fil du temps, le concept de la traçabilité a  évolué et couvre plus que le volet de la sécurité alimentaire. La traçabilité est vue comme un élément clef pour faciliter les exportations au sein d’autres secteurs de l’industrie agroalimentaire. Elle est aussi un gage de qualité et de raffinement en proposant une production à valeur ajoutée pour des clients de plus en plus exigeants.

Epsilia-Alain Lemieux

 

 

Epsilia-Rousseau_HP6_c

serge tanguay

 

 

Serge Tanguay

Directeur des ventes, CDL Équipements

La vision innovatrice de CDL en acériculture

L’industrie acéricole connaîtra encore de grands changements dans la prochaine décennie. CDL partage, lors de cette conférence, sa vision sur les innovations, les technologies et les nouvelles façons de faire que les acériculteurs devront possiblement adopter dans leur entreprise dans un avenir rapproché, pour mieux être préparés aux défis qui les attendent.